92.43

92.43 est un livre sur la mutation, sur la foi, la confiance dans le futur. Une réflexion sur le changement, un changement d’ancrage qui bouleverse identité. C’est l’histoire d’une remise en cause plus profonde que l ‘élément déclencheur ne le laissait prévoir.


Extrait : 

« Tout à commencé ici, il y a 9 ans. Dans cette église aux murs peints, dont la clef est en libre accès sur le perron de la maison d’en face, je me suis marié, un bonheur inouï, pour la première fois de ma vie, j’ai la foi, tout ira bien. Notre maison est à vendre. Une partie de notre histoire est en train de finir, une partie de mon histoire. Depuis 2 ans nous vivons en Italie. Initialement, il était prévu de rentrer à Paris. Cela devait être  déplacement temporaire. A présent, nous déroulons le temps en sens inverse, en marchant consciencieusement dans nos pas, prenant soin de revivre nos expériences passées mais à une vitesse vertigineuse. Que se passe t il lorsque l’on dépasse le mur de la mémoire. Une explosion se produit. Je m’enfonce dans notre passé à l’allure d’une machine diabolique et suis submergé par l’émotion, sans m’en apercevoir, une décharge de G positifs et négatifs m’envahit. Paris va me manquer. Ciao Paris.

Deux ans que nous avons déménagé, Saint Ouen a bien changé, les grues ont encerclé la ville. Tels les tetrapods de la guerre des mondes, elles surplombent les maisons, empilent les pièces de béton. Dans ce légo géant, elles se promènent, façonnent son visage faisant disparaître certaines parties disgracieuses. Avant de mettre en vente la maison, ce départ n’en était pas un, mais juste de longues vacances dans un pays ami. Mais cette fois c’est très concret et mon coeur se déchire à l’idée de partir ; la peur du vide, celle ne plus exister. Paris n’est pas le centre du monde. J’essaye de me convaincre. »

© benjamin rossignol 2020  -  Correggio (RE)  -  br@benjaminrossignol.com

OK

Ce site web utilise les cookies. Veuillez consulter notre politique de confidentialité pour plus de détails.